Un grand merci  à Jean Paul BERALDIN pour son reportage photographique.



Réagir

CAPTCHA